Propulse ton idée d’affaires : Bravo aux lauréats

Le 15 novembre 2016 – Lors d’un 5 à 7 de réseautage avec les partenaires et les étudiants du programme parascolaire Entrepreneuriat-études, 1000 $ en bourses ont été versés aux lauréats de la deuxième édition du concours Propulse ton idée d’affaires!

GABRIELLE DUMONT – Prix Personnalité entrepreneur – 250 $
La bourse a été décernée à Gabrielle Dumont, étudiante en Techniques de diététique, pour son projet Traiteur sportif.

Ayant travaillé dans un centre sportif durant près de 4 ans, Gabrielle a côtoyé des sportifs de tous les genres et a constaté qu’ils avaient presque tous un point en commun soit la volonté de se maintenir en santé. Étant finissante en techniques de diététique et ayant appris toute l’importance d’une saine alimentation, elle a eu l’idée de démarrer un service traiteur qui desservirait les centres sportifs en offrant des collations saines, abordables et surtout, sans additifs.

Valérie Huppé, conseillère en entrepreneuriat-études, Philippe Larouche et Sara-Jeanne Bouchard, cofondateur de la bûche glacée et lauréats de la première édition et Gabrielle Dumont.
Valérie Huppé, conseillère en entrepreneuriat-études, Philippe Larouche et Sara-Jeanne Bouchard, cofondateur de la bûche glacée et lauréats de la première édition et Gabrielle Dumont.

SIMON PICARD-BELLEFLEUR – Prix Coup de cœur – 250 $
La bourse d’une valeur de 250 $ a été décernée à Simon Picard-Bellefleur, étudiant en Technique de gestion et comptabilité pour son projet Magasin général.

Venant d’un petit village autochtone de 3000 habitants et constatant que les membres de la communauté ont près de 45 km à franchir pour « magasiner » en ville, Simon souhaite créer un magasin général prioritairement d’alimentation, mais proposant également un département de vêtements, d’électroniques et d’articles de sport. Cette entreprise contribuerait à faire rouler l’économie locale et permettrait la création d’emploi.

Simon Picard-Bellefleur est entouré de madame Valérie Huppé, conseillère en entrepreneuriat-études et de monsieur François Godbout, directeur des affaires étudiantes et du campus de Charlesbourg.
Simon Picard-Bellefleur est entouré de madame Valérie Huppé, conseillère en entrepreneuriat-études et de monsieur François Godbout, directeur des affaires étudiantes et du campus de Charlesbourg.

LOUIS-PHILIPPE LUSSIER – Bourse Québecor – prix projet d’affaires – 500 $

La bourse Québecor – prix projet d’affaires d’une valeur de 500 $ a été décernée à Louis-Philippe Lussier, étudiant en Technique de métier d’arts volet ébénisterie artisanale, pour son projet Mobilier d’Art. Ce projet est innovateur puisque le mobilier d’art contemporain exclut souvent le côté fonctionnel du meuble au profit du côté ludique. Louis Philippe a choisi de créer des meubles mariant ces deux caractéristiques et de les rendre porteurs de messages. Son projet est à contrecourant du mode de pensée industriel actuel et se démarque par une fabrication artisanale de pièces uniques de grande qualité.

Les bourses Québecor ont été créées afin de reconnaître l’importante contribution de Québecor au programme Entrepreneuriat-études du Cégep Limoilou. Échelonnée sur 5 ans, la contribution sert au développement des activités liées au programme ainsi Entrepreneuriat-études ainsi qu’à l’octroi de bourses annuelles qui visent à récompenser les meilleurs projets d’entreprise.

Le lauréat entouré de mesdames Valérie Huppé, conseillère en entrepreneuriat-études et Martine Boulet, directrice adjointe de la Fondation.
Le lauréat entouré de mesdames Valérie Huppé, conseillère en entrepreneuriat-études et Martine Boulet, directrice adjointe de la Fondation.
Pour bien comprendre Vice Vers Ça ou Prince/Président

Le confident est un siège qui a fait son apparition durant la fin de la première moitié du XIXe en France. Deux personnes peuvent s’y asseoir côte à côte en étant face à face et séparées par un dossier commun en forme de «S». Cette adaptation moderne et inversée porte le nom de Vice Vers Ça ou Prince/Président et propose plusieurs fonctions. La fonction affective est touchée par le recouvrement de vieux denim usé, il inspire la nostalgie et le confort des vieux pantalons que l’on aime porter. La fonction communicationnelle est représentée par le mouvement qui vise à entrainer les occupants à échanger. La circularité active nous permet d’admirer cette pièce de mobilier et d’apprécier le rôle décoratif et esthétique. Son témoignage du présent et du passé lui confère une fonction historique. La fonction ludique est aussi de mise puisque les occupants pourront se détendre ou encore jouer lorsqu’ils s’assoiront grâce aux mouvements que le dossier monté sur ressorts procurera. Puis, ce confident témoigne d’une fonction symbolique, car il est porteur de sens, il symbolise les paradoxes de la société d’hier et ceux d’aujourd’hui.

Représentation graphique du "siège vice vers ça"
Jury et lauréats du concours de l'entrepreneuriat au cégep Limoilou
Dans l’ordre habituel, Joanie Rollin, entrepreneure Bella Doccia, membre du jury de sélection Olivier Rousseau, Spektrum média, membre du jury de sélection, Martine Boulet, directrice adjointe de la Fondation du Cégep Limoilou, Serge Dupuis, directeur des services administratifs du Cégep Limoilou, Simon Picard-Bellefleur, lauréat du Prix « Coup de cœur », Gabrielle Dumont, lauréate du prix « Personnalité d’affaires », François Godbout, directeur des affaires étudiantes et directeur du Campus de Charlesbourg, Louis-Philippe Lussier, lauréat du prix « Projet d’affaires », Vincent Dumont, conseiller en développement économique, Québec, Éliane Gamache-Latourelle, entrepreneure et conférencière et Valérie Huppé, conseillère en entrepreneuriat-études au Cégep Limoilou.

Lien vers le site web du cégep Limolou

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin