Reconstruire les régions grâce à l’entrepreneuriat : l’exemple de Shawinigan

Par Raymond Robert Tremblay, coach et consultant en gestion

Plusieurs de nos régions au Québec sont dévitalisées par le retrait de secteurs économiques traditionnels : la forêt, le papier, l’énergie, la grande industrie, etc. Comme conséquences, lorsque les jeunes sortent de l’école secondaire ou du cégep, ils se trouvent difficilement un emploi dans leur secteur d’études. Ceux et celles qui déménagent pour aller à l’université se trouvent souvent dans la même situation. Or les emplois qualifiés qui leur sont proposés sont souvent dans les grandes régions de Montréal ou de Québec. Une fois partis, ils s’enracinent, fondent des familles, achètent des condos et plusieurs ne reviennent jamais dans leurs régions d’origine. La Gaspésie, la Mauricie et beaucoup d’autres régions au Québec connaissent ce phénomène. Par conséquent, la population vieillit, les écoles ferment dans les villages et graduellement le tissu social est dévitalisé.

Dans l’ordre habituel, représentant divers cégeps de régions lors de la rencontre nationale des représentants du PEEC à Shawinigan: Alexandre Mathieu, Outaouais, Pierre Savard, Saint-Jérôme. Stéphanie Paquette, Outaouais, Louison Chabot, Beauce-Appalaches, Joëlle Guay, Sherbrooke, André Lamoureux, Trois-Rivières, Alain Leclerc, Saint-Félicien, Valérie Huppé, Limoilou, Mélissa Philippe, PEEC, Pascal Marcotte, Sherbrooke, Marielle Esclapez, Rimouski, Émy Daniel, Montmorency, Philippe Boisvert, Victoriaville, Maude Lemire-Desranleau, Vieux-Montréal, Marie-Ève Dupuis-Roussil, Shawinigan, Brigitte Valois, Saint-Jérôme, Raymond-Robert Tremblay, PEEC

Lire la suite… « Reconstruire les régions grâce à l’entrepreneuriat : l’exemple de Shawinigan »

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Des étudiants récompensés pour leur fibre entrepreneuriale!

Le 10 mai dernier avait lieu la finale régionale du Défi OSEntreprendre – Estrie qui a couronné deux projets menés par des étudiantes et des étudiants du Cégep de Sherbrooke.

Félicitations aux lauréates et aux lauréats de la finale régionale du Défi OSEntreprendre – Estrie. Les étudiants en Sciences, lettres et arts Maxence Croteau, Alexis Rioux-Chevalier et Émile Rioux-Chevalier du projet « Attrapez-les toutes! » et Gabrielle Fauteux, étudiante en Gestion et technologies d’entreprise agricole (GTEA) et représentante de la Ferme Galyjo. Ils sont accompagnés sur la photo de M. Daniel Hébert, enseignant en Sciences, lettres et arts au Cégep de Sherbrooke, de M. Martin Toussaint, partenaire financier du Défi OSEntreprendre – Estrie, et de Mme Joëlle Guay, enseignante en GTEA et conseillère pédagogique au Cégep de Sherbrooke. Photo Facebook.

Félicitations aux membres du projet « Attrapez-les toutes » qui ont remporté les honneurs dans la catégorie collégial collectif pour leur jeu de cartes novateur mettant en scène les bactéries, les virus et les parasites causant ces infections transmissibles sexuellement et par le sang. Un jeu qui bataille sur trois fronts à la fois : la conscientisation, l’information et l’amusement.

Lire la suite

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Le lancement officiel du PEEC, d’une allocution à l’autre

Un reportage de Mélissa Claudie Philippe

Le mercredi 3 mai 2017, la Galerie du Cégep Limoilou a accueilli, une conférence de presse pour souligner officiellement le lancement du Projet d’éducation entrepreneuriale au cégep (PEEC) et les investissements ministériels en matière de projets innovants. Le PEEC – qui a été présenté par M. Richard Filion, directeur général du Collège Dawson – est aujourd’hui une réalité qui s’inscrit dans la volonté du gouvernement de soutenir des projets en lien avec l’innovation et l’entrepreneuriat au collégial.

Dans l’ordre habituel, 1ère rangée: Fabienne Desroches (DG, Sorel-Tracy), Sylvain Blais (DG, Abitibi Témiscamingue), Mylène Boisclair (DG, Vieux Montréal), Nadine Le Gal (DG, Saint-Jérôme), Guy Dumais (DG, Shawinigan), Gilles Lapointe (DG, Saint-Félicien), Mario Landry (DG, Beauce-Appalaches), François Dornier (DG, Rimouski), Frédéric Laurin, (DG, Outaouais), Hervé Pilon (DG, Montmorency), Éric Gagné (DE, Sherbrooke) 2e rangée: Richard Filion, (DG, Dawson et porte-parole du projet), Hélène David, (ministre responsable de l’Enseignement supérieur), André Drolet (député de Jean-Lesage), Albert Sinotte (étudiant entrepreneur, Trois-Rivières), Sara-Jeanne Bouchard, (étudiante entrepreneure, Limoilou), Denis Leclerc, (président, Fondation du Cégep Limoilou et Groupe Biscuits Leclerc), Louis Grou, (DG, Limoilou, cégep mandataire du PEEC). Ont été empêchés: Paul Thériault, (DG, Victoriaville), Louis Gendron (DG, Trois-Rivières), Marie-France Bélanger (DG, Sherbrooke)

 

Lire la suite… « Le lancement officiel du PEEC, d’une allocution à l’autre »

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

55 000 étudiants visés – 15 cégeps s’unissent pour le développement de l’entrepreneuriat

En conférence de presse ce 3 mai 2017 à Québec, 15 cégeps ont annoncé qu’ils s’unissent pour développer l’esprit entrepreneurial chez les jeunes du Québec en mettant sur pied le Projet d’éducation entrepreneuriale au cégep (PEEC). Regroupant plus de 55 000 étudiants de presque toutes les régions du Québec, ces 15 cégeps participeront à la création d’une nouvelle vague d’entrepreneurs qui soutiendront le développement du Québec. Ils font le pari que les initiatives entrepreneuriales développées dans chacune de régions contribueront aussi à donner du sens aux études et favoriseront la persévérance et la réussite scolaire. Inédit à l’enseignement supérieur au Québec, ce réseau collégial est soutenu financièrement par le gouvernement québécois.

Richard Filion, porte-parole du PEEC et DG du collège Dawson, Hélène David, Ministre responsable de l’Enseignement supérieur, André Drolet, député de Jean-Lesage, Albert Sinotte, étudiant gagnant du concours Vise dans le Mille de Trois-RIvières, Sarah-Jeanne Bouchard, étudiante entrepreneure, copropriétaire de La Bûche glacée, Denis Leclerc, président du Groupe Biscuits Leclerc, Louis Grou, DG du cégep Limoilou, cégep mandataire du PEEC
Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

C3 Estrie, un modèle d’entreprise école à imiter

Le cégep de Sherbrooke présente C3 Estrie, une entreprise gérée par une soixantaine d’étudiants de cette institution.  Créé en 2015, l’entreprise école C3 Estrie s’inscrit dans la perspective de l’enrichissement de la formation des étudiants par des expériences de travail concrètes, en offrant divers services à la communauté. Ces expériences entrepreneuriales sont axées notamment sur la gestion de l’entreprise elle-même et la réalisation de contrats de service pour différents clients et organisations de la région estrienne.

Logo de C3 Estrie

Lire la suite… « C3 Estrie, un modèle d’entreprise école à imiter »

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin